ENTRETIEN AVEC NOTRE NOUVEAU BLOGUEUR : KEVIN BONNEAU

2562

Télétoon la nuit s’est entretenu avec son nouveau collaborateur Kevin Bonneau, auteur diplômé du programme écriture humoristique de l’École nationale de l’humour. 

Que fait Kevin Bonneau dans la vie ? Son occupation, c’est quoi ?
Pour l’instant, j’écris avec quelques humoristes comme Mathieu Cyr, Reda Saoui et d’autres qui ne sont pas encore assez drôles pour qu’on les nomme. Sinon, j’ai écrit un peu pour la télé et j’ai 2 web-séries signées chez des boîtes de productions.

Rêve le plus fou ?
J’crois qu’avoir ma propre boîte de productions est un de mes rêves les plus fous avec  revoir mes cheveux repousser pour les raser une dernière fois.

Rêve le moins fou ?
Répondre à tes questions, c’est pas mal dans le moins fou.

Ce qui te met le plus en tab****
Je ne dirais pas en TAB***, car je me fâche rarement après les gens. Cependant, je ris des gens. C’est souvent ceux qui laissent des commentaires haineux et gratuits avec plein de fautes. Sans oublier les islamophobes, les racistes pis gens qui se comportent comme des « rednecks » sur les réseaux sociaux, je trouve ça de toute beauté.

La chose dont tu te fous le plus au monde ?
Je me fous pas mal du moule dans lequel les autres ou la société tentent de nous faire « fitter ». Je trouve que ça prend beaucoup de temps pour assumer la personne qu’on est. Je ne vois pas pourquoi on changerait pour les autres. T’as ben le droit de t’habiller comme tu veux dans les Galas que tu veux et de dire ce qui te passe par la tête, si c’est fait avec respect. ;)  

Ta quétainerie préférée ?
J’ai un chihuahua…

Talent spécial ?
Me mettre dans le trouble (pour pas dire ‘’me mettre dans marde’’). Quand j’étais jeune, mon père venait me porter à l’école. Quand il me débarquait de la voiture, il descendait sa fenêtre et me disait : « Là, mon gars, aujourd’hui, farme-la, j’veux pas revenir te chercher », mais il revenait quand même. CHIC TYPE.

Quelque chose de normal que tu n’es pas capable de faire.
Avoir une conversation normale, ça me stresse beaucoup gros. Ça finit toujours sur un malaise. Du genre : une blague ou un propos douteux ou bien par quelque chose que personne ne va comprendre. Ensuite, je vais me sentir mal pendant deux jours. Je travaille fort sur ça, devenir un adulte.

Complète la phrase : Si j’avais un corps à cacher, je…
… le dirais pas sur internet, en cas que ça se passe vraiment un jour…

Ta blague favorite ? 
J’ai pas vraiment de blague préférée, mais j’admire tout ce que touche François Avard, à part son linge.

Ton super vilain préféré ?
Guy A Lepage dans le temps qu’il était « game. » Il en sort quand même des bonnes de temps en temps. Il pique pas souvent les gens, mais quand il le fait, ça mérite une place sur le podium. Sinon, Éric Cartman est comme mon vilain préféré.

La chose la plus stupide que tu as achetée ?
Une vie à Candy Crush ou un billet à 15 $ pour aller au Beach Club. 

 

Suivez-en plus de Kevin sur Facebook.

Ta réaction ?