Fantasia: les films que tu dois voir même si le festival est terminé

2335

Eddie Perrotin

Fantasia est le plus important festival de films de genre en Amérique du Nord et bon nombre de producteurs et distributeurs y présentent leurs films pour la première fois et/ou en exclusivité.

Cette année, le festival présentait plus d’une centaine de films d'une qualité exceptionnelle en 23 jours. Le choix était tellement grand et varié qu'il était tout simplement impossible de tout voir. Le festival est maintenant terminé, mais voici quelques suggestions de films qui valent vraiment la peine d’être vus.

Attack on Titan

L’humanité existe entre les limites protectrices de trois grandes murailles. Des hordes de Titans sont apparus de façon inexpliquée et se nourrissent d’humains. Les Survey Corps, soldats protecteurs des humains, doivent effectuer une mission primordiale pour la survie de l'humanité. Si tu aimes les versions asiatiques de Godzilla, Gamera ou de Mothra, ce film va t'enchanter. L'action est bien mise en place et les effets spéciaux sont de bonne qualité. Un peu différent du manga à succès, l'essentiel est toujours de la partie. À noter que ce film est la première partie de 2 films, il est donc tout à fait normal d’en vouloir encore plus lorsque le générique apparaît!

The Taking

Deux femmes tentent d’obtenir un prêt bancaire dans le but d’ouvrir un café. Lorsque le prêt est refusé, elles se tournent vers un homme d’affaires qui accepte de les soutenir financièrement. La relation d’affaires tourne cependant rapidement au vinaigre. Impossible de ne pas réagir à la violence vécue par ces 2 femmes. L'interprétation des acteurs et une finale bien sanglante valent le détour! Un thriller d'un réalisme terrifiant, voire même paniquant.

The Visit

La venue d’un visiteur interstellaire hante nos rêves et nos cauchemars. Toutefois, des protocoles ont déjà été établis par les plus grandes organisations du monde dans l’éventualité où une invasion extraterrestre devenait réalité. The Visit est en réalité une simulation qui nous présente, entre autres, les procédures réelles établies par l’ONU. À la manière d’un documentaire, Michael Madsen (Into Eternity) invite les scientifiques, penseurs et militaires qui ont participé à l’élaboration de ces protocoles à imaginer le dialogue qu’ils auraient avec ces êtres venus d’ailleurs. De façon très audacieuse, la caméra devient le point de vue d’un extraterrestre laissant ainsi l’auditeur entrer dans la peau de celui-ci. Une expérience un peu « malaisante » qui fascine et dérange à la fois! Intelligent et très réaliste ce film/documentaire/expérimentation fait réfléchir sur l’impact qu’une invasion extraterrestre pourrait avoir sur l’humanité.

Ryuzo and the Seven Henchmen

Ryuzo est nostalgique de ses belles années dans Yakuzas. Lorsqu’il reçoit un appel de son fils en panique qui affirme devoir une importante somme d’argent, Ryuzo accourt pour lui prêter main-forte, mais flaire rapidement une arnaque. Insulté d’être tombé si bêtement dans le panneau, il décide de retrouver son ancienne bande et de montrer aux jeunes malfrats de quel bois il se chauffe. Toutefois, la vieille bande n’a plus la fougue et l'agilité qu’elle avait à 20 ans! Drôle et sympathique, le film se veut une critique de la place accordée aux personnes âgées dans la société. Je le recommande fortement.

Turbo Kid

1997 : Le futur. Alors que la Terre n’est plus qu’un désert post-apocalyptique, les derniers humains tentent de survivre dans un monde ravagé par les pluies acides et régi par la loi du plus fort. The Kid, ado adepte de BMX et de comic books, vit selon un code méticuleux de survie. Ses habitudes seront vite bousculées par Apple, une jeune femme qu’il rencontre sur la route et qui le suit avec un enthousiasme désarmant. Lorsqu’Apple est kidnappée, Kid élabore un plan pour la sauver. Vêtu de la combinaison de Turbo Rider, armé d’un bracelet à charges turbo et assisté d’un colossal cowboy héroïque, Kid plonge dans une virée épique et riche en hémoglobine. Premier long métrage du collectif québécois Roadkill Superstar (Le Bagman – Profession meurtrier, Total Fury) le film est une savoureuse fusion de La gang des BMX et de Mad Max. Coproduit par le Canada et la Nouvelle-Zélande, Turbo Kid est drôle (pour ne pas dire tordant!), rafraîchissant, nostalgique et sanglant à souhait. À souligner : la performance de Laurence Lebœuf (Apple) est tout simplement renversante!

Avis aux intéressés, Turbo Kid sera présenté au Cinéma du Parc (avec sous-titres français) et au Cinéplex Forum à compter de vendredi (14 août). Dépêchez-vous, il n’y sera pas pour bien longtemps (jusqu’au 18 août pour le moment) et les billets partent comme des petits pains chauds!


Fantasia nous aura fait rêver et ressentir des émotions de toute sorte encore cette année et c’est avec impatience qu’on attendra la prochaine édition! Si toi aussi tu aimes les films mémorables et les histoires originales, tu peux être certain d’y trouver ton compte! Le festival propose même l’événement « Mon premier Fantasia » avec une programmation de courts-métrages pour enfants! Alors… on se voit l’an prochain?

Ta réaction ?