Le succès des Simpson au théâtre

5429

Si t’as envie de te planifier rapidement des vacances en Australie, tu es aussi bien d’acheter, en même temps que ton billet d’avion et une entrée pour un zoo local (question de faire le plein de koalas et de kangourous), une place pour assister à la pièce de théâtre Mr Burns, A Post-Electric Play car celles-ci s’envolent comme des petits pains chauds!

C’est en 2012 que la pièce de théâtre Mr Burns, A Post-Electric Play a vu le jour, mais, cinq ans plus tard, elle vient de se transporter dans deux grandes salles australiennes pour de nouvelles représentations. L’auteure Anne Washburn (ohhh, il y a « burn » dans son nom de famille, une coïncidence?!) entraîne les spectateurs dans un univers complètement loufoque où tout s’entame autour d’un feu de camp, alors que des survivants de l’apocalypse se racontent des histoires… Parce que tsé, certaines habitudes ne se perdent pas. Il ne doit pas y avoir de guimauves à faire griller, par contre… Mais bon, ce qui importe c’est que l’histoire racontée par ce groupe de gens est nulle autre que celle du 2e épisode de la saison 5 de la série animée Les Simpson!

Ta mémoire te fait défaut? Eh bien, il s’agit de l’épisode dans lequel Sideshow Bob sort de prison et tente d’assassiner notre cher Bart. On effectue ensuite un saut dans le futur, 7 ans plus tard, et un autre de 75 ans, pour voir comment ce conte tiré des Simpson influence la nouvelle vie que tente de se bâtir ces survivants. À noter que la Bible, le cartoon The Flintstones, Ricky Martin, Sia et Beyoncé, pour n’en nommer que quelques-uns, parviennent également à se faire un chemin, à leur façon, dans cette pièce. Visiblement, il y en a des plus forts que d’autres pour survivre à l’apocalypse!

Bref, il semblerait que Mr Burns, A Post-Electric Play est une pièce drôle, actuelle et savoureuse en matière de références culturelles. Tu as jusqu’au 25 juin pour faire ton voyage à Sydney, si t’as envie de la voir.

Ta réaction ?