Livraisons de pizza à l’infini!

473

Tsé quand t’as envie d’une bonne pointe de pizza bien graisseuse et dégoulinante de sauce… Manger de la pizza tous les jours, ça ressemble pas mal à la définition que plusieurs se font du paradis! Mais, comme dans tout, il y a des limites et ça, un Allemand vient de l’apprendre : un inconnu s’est amusé à lui envoyer plus de 100 pizzas en deux semaines!

« Oui bonjour Monsieur l’agent, j’aimerais que vous m’aidiez. Quelqu’un n’arrête pas de me harceler. Ce qu’il fait? Il me fait livrer des pizzas à la tonne à mon lieu de travail ». La face du policier qui a répondu à cette plainte d’un avocat allemand devait clairement entrer dans la catégorie « ça n’a juste pas de prix de voir ça »!

Mais bon, même si on comprend qu’il y a pire dans la vie, on s’entend que se faire déranger 15 fois en moins de 30 minutes par des livraisons de pizza non désirées, ça doit quand même être énervant. C’est exactement ce qui est arrivé un matin à ce désormais non-fan de pizza : entre 9 h 20 et 9 h 47, il a reçu pas moins de 15 courriels de confirmation de commande. Même ses collègues de travail commencent à moins apprécier sa générosité avec cette centaine de pizzas livrées à leur bureau sur une période de deux semaines.

Le pauvre avocat en est probablement venu à développer une phobie de la pizza. D’ailleurs, ça serait curieux de savoir quel nom scientifique pourrait porter cette phobie… Genre, la pizzaphobie? Ça irait droit au but, non?!

Peu importe, peut-être pour amadouer sa « victime », l’harceleur a également commencé à lui livrer d’autres mets tels que des sushis et des plats d’un restaurant grec.

La police prend l’affaire au sérieux et tente toujours d’épingler le p’tit farceur qui se cache derrière cette histoire de pizzas en série. Mine de rien, ce « gros » criminel pourrait faire face à une amende assez salée (peut-être autant que de la pizza aux anchois) et à trois ans d’emprisonnement. Tout ça pour de la pizza.

 

Ta réaction ?