Nouveaux médicaments pour guérir l’extrême droite

5071

La guerre entre la droite et la gauche semble présentement à son summum. Pour apaiser leurs maux voici 2 nouveaux médicaments. 

Le Droitêxtrèminophène 

Le Droitêxtrèminophène appartient à la famille des médicaments appelés anti-Épais. Le médecin prescrit ce médicament afin de soigner la droite extrême et pour prévenir les actes de violence. On pense que ce médicament agit sur la culture générale et l’empathie.

Effets secondaires possibles :

Abonnement à La Presse. 
Changement de la forme des pupilles en forme de cœur.
Envie soudaine de respecter les femmes.
Envie d’apprendre et s’éduquer.
Incapacité à terminer la phrase «  j’pas raciste, mais… ».
Baisse des pulsions soudaines de se faire tatouer une patte de loup dans face.

Le médicament doit se prendre sur une période de 6 mois minimum, chaque jour et par voie anale.

 

La Gauchéffexor 

La Gauchéffexor appartient à la famille des médicaments appelée “j’tanné en tabarnak.” Le médecin prescrit ce médicament afin de soigner l’envie de frapper les gens de la droite su’a yeule. On pense que ce médicament agit sur la dopamine, la sérotonine et les manifestations. 

Effets secondaires possibles :

Disparition de l’envie d’écouter les radios poubelles pour chialer.
Peut empêcher les gens de faire des articles sur la droite.
Véganisme.
Échanges haineux réduits.

Le médicament doit être administré chaque jour dans un bar du plateau, par voie orale avec du vin.

Suivez-en plus de Kevin sur Facebook.

 

 

Ta réaction ?