10 choses qui t'énervent dans un party des Fêtes

Top 10 des pires irritants du temps des Fêtes

2180

Anne-Marie Lobbe

Ah le temps des Fêtes! L’alcool coule à flots, la nourriture ne manque pas et les virus se multiplient à chaque poignée de main et bec mouillé de fin de soirée! Qui dit «party du temps des Fêtes» dit «plaisir», mais également «Ah ça, je m’en passerais»… Petit palmarès des choses qui te tombent royalement sur les nerfs, dans un party du temps des Fêtes.


10) LES « PESTACES »

Les « pestacles »

Les enfants, qu’ils soient les tiens ou ceux des autres, sont toujours hyper adorables vêtus de leurs plus beaux atours. Et ils le demeurent quand ils présentent un de leurs fameux spectacles (à prononcer « pestacles ») qu’ils ont concocté avec beaucoup de bonheur. Mais après trois ou quatre représentations, ça commence à être un peu too much… Cependant, le pire dans tout ça, c’est grand-maman qui les encourage en en redemandant! (photo) 


9) LA MUSIQUE DU TEMPS DES FÊTES

Musique de NoëlOn peut jeter le blâme sur les centres commerciaux, ascenseurs et tout autre endroit public, car c’est de leur faute si la musique de Noël nous tombe sur les nerfs avant même qu’on atteigne le 20 décembre. Bref, si tu veux mettre ce type de musique à ton party, ça va, mais alterne avec des chansons dites normales, une fois de temps en temps. (gif)


8) LE MILLIÈME PARTY

Le millième party de Noël

Trop c’est comme pas assez! On s’entend qu’un party c’est ben le fun, mais il y a des limites… Quand ton horaire est merveilleusement bien fait et que tu te retrouves à courir non pas deux, ni trois, mais bien quatre fêtes dans la même soirée, ouf! Même une semaine dans le Sud après ça ne suffit pas à te reposer! (gif) 


7) LA DINDE TROP SÈCHE

La dinde trop sèche

Il t’est certainement déjà arrivé de passer proche de t’étouffer en mangeant une bouchée de dinde trop sèche, mais ne rien dire, par peur d’offusquer l’hôte de la soirée. Petit truc pour cette année : noie ton morceau de dinde dans la sauce, s’il le faut! (gif)


6) LES TOASTS LARMOYANTS OU D'AUTO-APITOIEMENT

Les toasts larmoyantsUn verre à la main = nécessairement un sourire aux lèvres? Malheureusement non! Faire un toast à ses invités devrait être un petit plaisir de la vie, mais certains ressentent le besoin de se vider le cœur sur leur année de merde pendant dix minutes, avant de dire que leur résolution pour la prochaine année est d’être plus positifs. Non mais, c’est quoi ça? Plus d’alcool svp! (gif)


5) PILER SUR UN TAPIS D'ENTRÉE HUMIDE ET AVOIR LES BAS MOUILLÉS TOUTE LA SOIRÉE

Piler sur un tapis d’entrée humide et avoir les bas mouillés toute la soirée

On comprend très bien qu’un hôte n’a pas envie qu’on se promène avec nos bottes pleines de neige ou de boue jusque dans son salon pour les enlever, mais il n’y a pas grand-chose de plus désagréable que de mettre le pied sur un tapis d’entrée mouillé, parce que après ça, ton fun est automatiquement diminué pour le reste de la soirée! Petite idée : si tu reçois cette année, suspends des paires de bas de rechange sur les crochets à manteau dans ton vestibule. (gif)


4) LES ÉCHANGES DE CADEAUX INTERMINABLES

Les échanges de cadeaux interminables

Faire un échange de cadeaux, c’est toujours amusant. Par contre, il n’est pas nécessaire d’être hyper original dans la façon de remettre lesdits présents. Par exemple, le classique vol de cadeau, genre celui qui pige la plus haute carte prend le cadeau de son choix, convient parfaitement. Nul besoin de sortir des jeux ou des règlements qui n’ont ni queue ni tête et qui s’éternisent. On veut juste un cadeau, point! (gif)


3) L'INCONTOURNABLE RONDE DE QUESTIONS EXISTENTIELLES

L’incontournable ronde de questions existentielles

Honnêtement, qui a décidé que les regroupements familiaux du temps des Fêtes devaient automatiquement rimer avec « Je te bombarde de questions hyper personnelles dès que tu mets les pieds dans la place »?! Euh pourquoi? Après les traditionnelles constatations « Il me semble que tu as perdu ou pris du poids » vient, pour les célibataires de ce monde, le fameux : « Pis, as-tu un p’tit chum ou une p’tite blonde »? Parce que peu importe ton âge, ta grande tante ressent toujours le besoin d’utiliser le mot « p’tit ». Petit conseil : cette année, pour faire cesser ce type de questions, dis-leur quelque chose dans le genre : « Dans une autre vie, j’étais une licorne, alors c’est un peu difficile de trouver mon âme sœur dans ma vie actuelle »… Ils auront probablement un peu peur et te laisseront tranquille à l’avenir! (gif)


2) LA CHAISE MUSICALE DES VÉHICULES

La chaise musicale des véhicules

Oublions la chaise musicale traditionnelle : ce qui est vraiment le fun, dans un party du temps des Fêtes, c’est de faire bouger nos véhicules! Tsé, quand tout le monde s’est stationné tout croche devant la maison et que tu dois sortir six fois pour tasser ton auto afin que quelqu’un puisse s’en aller. On ajoute à ça mettre son manteau et ses bottes à chaque fois et on ne se peut plus de plaisir! (photo)


1) L'AU REVOIR QUI NE FINIT PAS

L’au revoir qui ne finit pas

Même si tu es normalement heureux de renouer avec des gens que tu vois moins souvent au quotidien, il arrive que quelques moments de silence gênants s’immiscent dans vos conversations. Mais oh, sans qu’on ne puisse l’expliquer, un autre phénomène se produit dès que tu te diriges vers la porte, sur ton départ : c’est exactement le moment que choisi ton oncle ivre pour te jaser de ses souvenirs de jeunesse! Du coup, tu te retrouves à suer pendant 45 minutes, sous ton manteau d’hiver, pendant que ton véhicule se surchauffe dans l’entrée. (gif)

Sur ce... Bonne chance et joyeuses fêtes!

Ta réaction ?