Richard Turcotte

Richard Turcotte

S’il y a une constante dans la vie professionnelle de Richard Turcotte, c’est la musique.  Lorsqu’il naît en octobre 1969 à Sherbrooke, son père possède un orchestre et ses deux grands frères s’amusent à faire les disc-jockeys. À deux ans, Richard chante déjà dans la chorale. À l’adolescence, initié par un de ses frères, il monte une disco-mobile et anime toutes les soirées possibles et imaginables. Mais il est déjà clair dans sa tête qu’il veut faire de la radio.

Avec son bac en communication en poche, il commence sa carrière à la radio, en 1991, en Estrie. D’abord en silence, puisqu’il débute à la technique, il passe très vite de l’autre côté, devant le micro, avec l’aisance et le talent qu’on lui connaît. Il enchaîne ensuite avec l’animation de différentes émissions matinales sur des antennes régionales (Magog, Rouyn, Sherbrooke).

En 2001, Richard Turcotte déménage à Montréal où il est recruté pour animer l’émission du retour aux côtés des Grandes Gueules, à CKMF, qui deviendra plus tard NRJ. Avec les deux humoristes, il participe à l’énorme succès de l’émission qui a dominé le palmarès des cotes d’écoute, en récoltant plus de six années consécutives le titre de l’émission la plus écoutée au Canada, toutes catégories confondues. Plus de 1 206 000 auditeurs étaient fidèles à cette émission du réseau NRJ, entre 15h30 et 18h.

Alors que les Grandes Gueules décident de prendre une pause de la radio, en 2008, Richard Turcotte rebondit à la télévision, en tant qu’animateur de l’émission Salut, Bonjour! Week-end, à TVA, d’abord pour des remplacements occasionnels, puis durant une saison alors qu’il remplace Pénélope McQuade victime d’un grave accident de la route.

Après un passage à CKOI en qualité de « morning man », Richard est de retour avec ses deux comparses… de janvier 2010 à mai 2015, il revient à NRJ pour reprendre son poste à l’émission des Grandes Gueules qui, en quelques mois, regagne le cœur de ses milliers de fans.  

Dès l’automne 2010, et pour trois saisons consécutives, Richard pilote habilement la barre de l’émission Équipé pour rouler, diffusée à Ztélé.  Il dirige également, d’une main de maître, les discussions animées à l’émission Focus Hommes sur les ondes de la chaîne Mlle, en 2011 et 2012.

À l’automne 2012, Richard devient l’animateur de la nouvelle émission matinale Ça commence bien sur les ondes de V.  Ce défi pour lève-tôt est bien relevé par Richard qui a tenu la barre de l’émission pendant deux années consécutives.

Mais comme la musique n’est jamais loin de Richard, il développe, en parallèle, d’autres talents. Il écrit et compose des chansons, en français et en anglais, pour Marie-Chantal Toupin, Annie Villeneuve, Christian-Marc Gendron, Christian Sbrocca, Mario Pelchat, Olivier Dion, etc. Il signe aussi la mise en scène d’un spectacle musical, Beatles Story, dans lequel il fait également la narration.

Comédien à ses heures, on a ainsi pu voir Richard dans différentes séries à la télévision comme Caméra café à TVA, C.A à Radio-Canada, 3XRien à TQS, Il était une fois dans le trouble à Vrak.TV… et au Théâtre (La folle odyssée de Jacques Cartier).

L’automne 2015 sera fort occupé pour Richard Turcotte qui, en plus de participer à la nouvelle émission Les grandes gueules s’animent à Télétoon la nuit, animera l’émission les Pires chauffards québécois à l’antenne de Ztélé et sortira un livre s’intitulant : Être l’artiste de sa vie.